450-250-5246

©2020 ASSOCIATION DES FILEURS/FILEUSES DU QUEBEC

La fibre angora

Mis à jour : 30 déc 2019


Lorsqu’il est question de la fibre angora, il est question de la fibre de lapins angoras. Selon l’American Rabbit Breeders Association, il y a 4 races d’angoras reconnues. Mais l’univers de la production et transformation de fibre angora, il y a une 5ieme race appelée Angora Allemand.

  • L’Angora Anglais : lapin de 7lbs, le plus petit des 4 races. Il a des poils longs sur tout le corps à l’exception du nez et du tour des yeux. Sa fibre est soyeuse et fine.

  • L’Angora Français : lapin de 9lbs. Il a des poils longs sur le corps sauf sur la tête, les oreilles et les pattes. Sa fibre a une texture influencée par l’abondante présence de poil de garde.

  • L’Angora Satin : lapin de 8lbs. Ce lapin ressemble à l’Angora Français. Il a des poils longs aux mêmes endroits mais sa fibre est fine, douce et soyeuse.

  • L’Angora Géant : lapin de plus de 10lbs. Le géant a des poils longs sur tout le corps, incluant les oreilles. Seule la face est dégarnie de poils longs. Les types de poils longs qui composent le manteau sont au nombre de 3 et jouent un rôle particulier dans la texture globale. Sa fibre est solide et abondante.

  • L’Angora Allemand : lapin de grosseur moyenne, de 7 à 10lbs. Ce lapin possède beaucoup des descriptifs du géant sans avoir les 3 types de poils longs. L’évaluation de l’Angora Allemand se fait principalement sur la quantité de laine produite et la rapidité de repousse. Il existe beaucoup d’hybrides issus du croisement de l’Allemand et du Géant afin d’accroitre la grosseur du lapin, donc de la surface de production de fibre.

Chacune des races a une fibre avec des particularités et caractéristiques uniques mais malgré tout, leur fibre est appelée angora. Lorsque la fibre est mélangée et transformée en laine, les différences s’estompent. La fibre de l’Angora Français offre un halo plus fort que les autres races, mais il est présent chez les 5 races.

Le plus gros producteur de fibre angora depuis les 20 dernières années est La Chine. Selon les régions de production, il y a des préférences de la race et de la méthode de récolte. Ainsi la France utilise l’Angora Français et la récolte par épilation. Dans les années 70, les chercheurs français ont développé un fourrage provoquant la mue spontanée. La Chine utilise beaucoup les hybrides et la coupe aux ciseaux. Ceux-ci ont beaucoup de petits troupeaux gardés par les familles afin d’augmenter le revenu de la famille. Seul le poids de la fibre est considéré, peu importe la qualité de la fibre. La Chine produit et vend beaucoup de fibre aux producteurs partout dans le monde.

En Amérique du Nord la production de fibre angora est à petite échelle. Les éleveurs de lapins pure race transforment la fibre de leurs lapins. Il n’existe pas de production industrielle et il y a peu de filatures qui traitent cette fibre. Son prix élevé tient à sa rareté mais surtout aux coûts de production d’une fibre de qualité.

La fibre angora est douce, chaude et très isolante. On la trouve souvent mélangée à des fibres plus accessibles ou moins couteuses, mais ce mélange doit toujours être harmonieux et respecter la finesse de l’angora. Les caractéristiques de la fibre angora vont apparaitre dans les habits fabriqués, même à faible taux d’incorporation.

Pour toutes les personnes qui désirent travailler avec cette fibre et qui désirent promouvoir le bien-être animal, attardez-vous aux pays de provenance de la laine, des habits.


78 vues